Nos Partenaires : - Centre LECLERC La Flèche - V&B La Flèche - MAISON DEVILLIERS Boulangerie Patisserie - EURL DAVID TP - SARL BIZIERE -
Ecole de Sport le samedi après-midi- Ecole Loisirs le samedi matin - Initiation le mercredi après-midi -
Pour les Stages, cliquez sur l'onglet "STAGES" -

22 et 23 juin - régates au CVF- avis de courses

Télécharger
avis_course_reg_club_22juin2019.pdf
Document Adobe Acrobat 78.1 KB
Télécharger
avis_course_critérium_sarthe_23juin2019-
Document Adobe Acrobat 77.7 KB
Télécharger
avis_course_coupe_sarthe_deriveur_23juin
Document Adobe Acrobat 104.4 KB

la fête des lacs au CVF le 9 juin !

Guillaume et Fabrice, aidés par quelques autres membres du club,  ont réalisé une quarantaine de baptêmes. Les stagiaires ont pu effectuer leurs premières manœuvres et apprécier la glisse provoquée par la seule énergie du vent. La Caravelle était le support idéal, spacieuse et stable. Certains se voyaient déjà capitaine, mais il faudra qu'ils reviennent au club pour s'initier pour de bon cette fois-ci !


Championnat de France Monotypes Habitables, Ecole Navale, du 30 mai au 2 juin

Comme chaque année, Brilène a participé à ce championnat organisé par l'Ecole Navale sous l'égide de la FFVoile. Les Corsaire régatent maintenant sur le rond de Camaret avec les Muscadet et les Gib-Sea. Pour l'édition 2019, je courrais avec mon équipier habituel, mon neveu Jean-François, et avais recruté un autre neveu, Alexandre Roudevitch pour compléter l'équipage.
Je propose avant le 1er départ à Alexandre que nous changions de barreur à chaque course. Course n° 1, par force 2-3, nous terminons 6ème. 2ème course, avec Alexandre à la barre, nous terminons 5ème. Compte-tenu de la qualité des départs et du toucher de barre d'Alexandre, je change de formule et, sur toutes les courses suivantes, il fera le départ et le près et moi les bords de portant. 3ème course, nous prenons une belle 2ème place en résistant sur le dernier bord à Morning Clown et Pesk-Aour, avant de faire 6ème à la 4ème course.
Le 2ème jour, le vent a faibli à force 2 environ.Ce sera notre meilleure journée avec une course de 2, une de 1 et une dernière de 4. A la fin de cette journée, le titre est réservé au président de l'Ascorsaire sur Lezig qui a gagné 6 courses sur 7. Pesk-Aour est en bonne position pour terminer 2ème ; pour la 3ème place, nous sommes seulement à 3 points de Morning-Clown et il reste 4 courses.
Le vent a forci à 3-4 pour la dernière journée. Dès le 1er départ, nous nous retrouvons à la lutte avec Morning Clown. A la fin du premier bord de spi, nous sommes juste derrière Morning Clown et Lezig, bord à bord, nous hésitons sur la manière d'enrouler la bouée et commençons trop tard la manœuvre de rentrée du spi et n'avons d'autre solution pour éviter Morning Clown et Lezig que de passer du mauvais côté de la bouée que, de plus, nous touchons. Résultat une place de 7. Dans les 3 dernières courses, nous terminerons 4, 6 et 7.
Au final, une 4ème place qui est la meilleure de Brilène dans ce championnat, du plaisir à naviguer avec mes neveux et à retrouver l'ambiance Corsaire. La présence à bord d'Alexandre a été un plus décisif ; il est vraiment impressionnant sur les départs, le meilleur des Roudevitch dans cet exercice selon son père. A l'avenir, il restera à améliorer, ce que nous savions déjà, Brilène dans le médium et surtout le barreur mais ce sera encore plus compliqué ... Philippe -

du 30 mai au 1er juin - Challenge Europe

La Société des Régates de la Rochelle a organisé le challenge de Printemps pour les Europe. 41 inscrits ont pu en découdre pendant presque 3 jours sur le plan d'eau. Des coureurs de Provence Alpes Côte d'Azur/Occitanie/Nouvelle Aquitaine/Pays de Loire/Centre Val de Loire ont été parfaitement accueillis par la SRR. Un Flèchois présent. Jeudi, 3 courses par vent force 3, vendredi 4 courses par vent force 2/3, samedi , aucune course faute de vent. Mon classement : 19è !  le toucher de la bouée au vent dans la 5è course me coûte cher et me prive de la 17è place ! résultats . Jclaude


18 et 19 mai à la Gèmerie...

le samedi , critérium départemental handi-valide sur MiniJ et régate club pour les dériveurs. Le vent a fait défaut en ne soufflant que de 1 à 3 noeuds et en changeant de direction, obligeant le comité à remouiller le parcours. Hugo et Daniel, tous les deux du CNVS ont gagné respectivement en dériveurs, et en MiniJ.

le dimanche, critérium départemental et coupe sarthe. 5 courses effectuées dans du vent légèrement plus soutenu que la veille, environ 4 à 8 noeuds et plus stable en direction. 4 jeunes du CVF sur 11 inscrits, ont fait le déplacement avec Christophe, ça faisait bien longtemps que notre club avait été aussi bien représenté dans cette série pour le critérium. En IMR, 9 inscrits, dont 3 régatiers flèchois. Bravo à Niels pour sa belle 2è place dans la première course et sa 5è place au général , Fabrice, qui progresse tranquillement, fait, quant à lui une belle 3è place à la 2è course et se classe 4è au général. Quant à moi, malgré les menaces répétées de François (CNVS) et Fabrice, je réussis à gagner les 5 courses. En IGR, Francine dit qu'après 2 années de repos, Orion et son équipage (Yannick et Francine) étaient heureux de retrouver le lac de la Gèmerie. Il a fallu réfléchir un peu pour gréer à nouveau le 470 (Orion) finalement tout était bien en place. Le vent faible nous a permis de reprendre nos marques, cependant les départs des deux premières courses n'étaient pas top, mais cela s'est amélioré au fur et à mesure de la journée. Nous avons pu nous bagarrer avec les 2 autres 470 en temps réel, car avec les autres bateaux, c'est plus compliqué. Au final, très belle journée avec une bonne ambiance. Merci au CNVS pour leur organisation. résultats

Renaissance d'un 470 avec Yannick !

Nouvel adhérent au CVF, je regardais ce 470 Yatching France abandonné depuis plusieurs année sur un parking de ma commune. En septembre dernier, j'ai sauté le pas et après une "expertise" j'ai eu envie de lui redonner vie et de naviguer simplement. Quelques heures de nettoyage,  masticage, ponçage, peinture cet hiver. Le gréement refait, un jeu de voiles, et hop, licence sur le plan d'eau sympathique de La Flèche très bien accueilli par Guillaume. Première mise à l'eau en avril, le bateau est sain, bien équilibré à la barre. Michel mon équipier du samedi doit parfaire sa technique (c'est un bon équipier plein de ressources) et nous devons travailler la coordination pour bientôt nous inscrire à une première régate. Ma femme, Eléonore est en phase de découverte et d'apprentissage. Nous aimons être sur ce plan d'eau rassurant pour les premiers bords et bien équipé pour la pratique de la voile. A bientôt, avec d'autres 470 ou Jet pour tirer quelques bons bords. Bon vent à tous.Yannick Le Neuder

dimanche 12 mai... 1ère mise à l'eau !

Première mise à l’eau de ma nouvelle acquisition : un Europe jauge IYRU 6497, FRA5021, mât et bôme alu. Peu d’historique sur ce dériveur sympa et élégant, mais il semble avoir navigué en Belgique puis avoir transité dans le nord (Dunkerque) où une remise en chantier a été faite pour sa mise en vente. Le bateau est propre ! la base saine permettant ainsi de le faire évoluer. Après l’avoir préparé pour sa première navigation, des améliorations sont à prévoir rapidement, notamment les renvois où mes efforts ne se sont pas avérés efficaces (bordure, hâle-bas). Le premier gros investissement sera une voile, car celle utilisée pourra servir à faire des sacs ou autres accessoires à la mode ! Cependant se fut un après midi de nav sympa avec Fabrice et Titouan dans des conditions idéales, petit vent en début d’AM montant avec des claques (habituelles) vers 16h30 où mon bateau s’est mis à planer ! Premier dessalage et remise en selle sans effort grâce à une brassière courte. De belles sensations à venir en espérant pouvoir intégrer une prochaine régate dès les travaux effectués. Il est évident que le bateau doit être travaillé, mais le barreur bien plus encore ! Philippe Arnou


du 4 au 5 mai - Coupe de rivière...

Chaque année, Corsaire et Cap-Corse ont rendez-vous début mai pour la Coupe de Rivière. Le 1er mai ne permettant pas un pont cette année, la régate a été organisée par le CV Basse Marne à Draveil. 14 bateaux, 7 Corsaire et 7 Cap-Corse, ont bravé la météo, pluie et rafales, et ont régaté pendant 2 jours sur la Marne et dans les darses du Port de Bonneuil. Le samedi, un raid de plus de 2 heures m'a permis, ainsi qu'à mon équipage, de croire à la victoire mais à 300 mètres de l'arrivée 1 Corsaire et 1 Cap-Corse nous passaient alors que les rafales mettaient en difficulté quelques concurrents. Passer de force 1 à force 5 en quelques secondes n'est pas facile d'autant que les darses, comme la Marne, sont étroites. Le dimanche, 4 courses ont été disputées, plus deux autres qui ont dû être interrompues du fait de manœuvres de péniches. 4 bateaux se sont disputées le podium, 3 Corsaire et 1 Cap-Corse. Avec une victoire dans la dernière course, nous assurons la 3ème place. Le vent était nettement plus maniable avec moins de rafales et la pluie absente. Au final, une bonne reprise et quel plaisir de retrouver les amis des Corsaire et Cap-Corse sur une ligne de départ. résultat

Philippe Gandar


Du 20 au 23 avril - SIL Europe à Maubuisson

Fabrice et Jean-Claude présents à cette Sélective Inter Ligue à Maubuisson. résultats

Compte rendu de Fabrice.
A l'occasion du week-end de Pâques, le plan d'eau de Maubuisson, dans le Médoc Atlantique accueillait une régate Interligue Europe, couplée avec les Finn/YoleOK. Les MiniJ, Open 5.00 et Catas étaient aussi présents mais sur d'autres parcours. Préinscrits en catégorie Europe Camille Le Bras et moi-même, avons été rejoints la veille et le samedi matin par Jean Claude Lepinay, François Coroller et Estelle Guidel, Europistes habituels des plans d'eau sarthois. Pour ma part, cette régate était la seconde expérience de ce niveau de régate, cette fois sur un plan d'eau intérieur, donc moins stressant qu'une première régate en mer avec du courant, du vent fort, de la houle.... Malgré tout c’est un nouveau plan d’eau avec ses spécificités et ses surprises.
Le 1er jour, 2 manches dans un petit air. Avantage aux fins régleurs et aux poids plumes.
Le 2ème jour, la matinée de ce dimanche s'annonce insuffisamment ventée pour mouiller un parcours. Le  départ est donc retardé. Enfin sur l’eau, un vent très changeant en direction, ne rend pas la tâche facile au comité de course pour mouiller les parcours. Trop pressés d'en découdre, nous subissons deux rappels généraux! Entre les temps d'attente et les relances de procédure, nous ne courrons que trois manches sur la journée.
Pour le dernier jour de course, il n'y aura pas de retard mais le premier départ est donné dans un vent très faible et le premier parcours sera raccourci. La deuxième manche sera "normale". Avant le départ de la 3ème manche, le vent monte brusquement, les vagues se forment et le plan d’eau moutonne. Cette troisième manche dans le gros temps sera la dernière du week-end.  On notera 2 abandons, Jean Claude et Camille sur avarie de hale bas. Pour ma part, je subis aussi une casse de hale bas mais réussis tout de même à terminer le parcours, dans une série de départs au lof et de périlleuses acrobaties.

Au final, une très bonne expérience riche en rencontres et échanges. En terme de bilan, je vous propose le jeu des 7 erreurs à ne pas faire pour améliorer  son résultat :
- sur la ligne de départ, partir en deuxième rideau, être arrêté ou ne pas bien relancer son bateau ==> 4 longueurs perdues
- au près  : mauvaise gestion des variations de vent ==> 1 longueur perdue par bord
- virement tardif dans une refusante ou mauvaise relance après un virement de bord ==>  2 longueurs perdues par virement
- bouée au vent : manque de préparation du bord suivant ==> 1 longueur perdue
- bord de portant : mauvaise tenue de la pression dans la voile ==> 1 longueur perdue
- bouée sous le vent : manque de préparation du bord suivant ==> 1 longueur perdue
- ligne d'arrivée : trop pressé de finir ==> 1 longueur perdue
Donc sur un parcours trapèze avec deux bords de près, deux bords de portant, et 5 passages de bouées, voilà comment on se retrouve 8 à 15 longueurs derrière soit 25 à 50 mètres qu'on ne remonte jamais ou si peu.
Ces expériences révèlent une marge de progression non négligeable ! Allez zou, au travail!

L'ensemble des sarthois remercie Yannick pour sa présence et son accompagnement sur le plan d'eau pendant les 3 journées ainsi que Francine pour toutes les photos.


Ca bouge sur le parking du CVF...

24 mars : Interligue D5-470-ponant-Fireball-Jet-485

24 régatiers, sur 7 Fireball, 4 Jet et 1 Ponant, ont participé à l'édition 2019 de la Coupe Nuyttens. Les deux 470 du C.N. Val de Sarthe, retenus pour aider à l'organisation de la ligue Mini-J courue au Mans, ont dû déclarer forfait. Dommage. A 11 h, le comité doit envoyer un retard ; quelques bouffées d'air arrivent péniblement du sud-est mais on attend un vent de nord. A 12 h, une première course est envoyée avec un vent d'est de force 2. Le vent tournera ensuite progressivement vers le nord et forcira en début d'après-midi à force 2-3. Cinq courses au total ont été disputées dans de bonnes conditions. Merci aux mouilleurs, Guilaume, Philippe, Jean-Claude et Eric, qui ont réussi à adapter les parcours aux variations du vent. Beau travail. A terre, notre président, Christophe, œuvrait à Freg en l'absence de Marie-Thérèse et Fabrice.

 

Sur l'eau, domination de l'équipage du CV Centre, Aloïs Verkest et Jean Robillard. Il est vrai que cet équipage a terminé premier du Classement National Fireball 2018 établi par la FFVoile. Derrière, belle lutte pour le podium entre Bruno et Dominique Fouassier sur Fireball, Jean-Guy et Line Puissant sur Jet ainsi que Jean-Yves Renon et Thierry Picault sur Fireball. Pour le CV La Flèche, Denis et Françoise Lucet, pour leur première régate 2019, ont craqué dans les deux dernières courses et terminent 5ème ; Thibault Bansière

équipait Jean-Louis Duval sur un Jet. Merci à Fabrice et Léo qui étaient avec  moi sur le bateau comité. Les résultats ont été proclamés au C.H.E.S. en présence de Nicolas Chauvin, maire-adjoint, et de la nouvelle directrice du Service des Sports de la Ville de La Flèche. Au total, une belle journée avec une excellente ambiance à terre et sur l'eau. résultats -


10 mars-Championnat de ligue Pays de Loire

72 bateaux pour cette régate au SNO, répartis en 5 groupes. 2 Flèchois présents (Fabrice et Jean-Claude) sur Europe ont couru avec 1 Finn, 1 RS Féva et 8  29er dans le groupe Intersérie. Le vent était comme annoncé, bien présent voire violent, et évidemment ce ne fut qu'une succession de rafales et d'oscillations intempestives. Heureusement, la température, elle, était correcte. Nombreux dessalages pour beaucoup de coureurs  et ce n'est pas Fabrice qui me dira le contraire... après ces  6 courses en équilibre instable. résultats


02 mars-Régate de ligue Opti à Pornic

Le 2 mars les sarthois (Leonard, Lucas, Titouan et Arthur, Pascal, Bénédicte, Fabrice et Mickael) sont allés à Pornic. Leonard, Lucas, Titouan et Arthur ont participé à la première régate de ligue optimist, Open Bic, RS Feva de 2019. Pascal était président du jury, Bénédicte était adjointe au comité de course et Fabrice et Mickael nous ont emmenés et nous ont aidés à gréer nos bateaux. Les conditions météorologiques était plutôt favorables pour les régatiers car il n’y avait pas trop ni pas assez de vent, il y avait du soleil et quelques nuages, les vagues n’étaient pas trop grandes. Les régates en mer sont différentes de celles en plan d’eau car en plan d’eau il n’y a pas de vagues et il y a souvent moins de vent.Tous les bateaux devaient faire un parcours en trapèze en laissant les Bouées à gauche, les Optimist benjamin et les open Bic (flamme 1) devaient naviguer vers la Bouée n°2

ensuite ils devaient redescendre au travers à la Bouée n°4 pour faire une épingle (descendre au vent arrière à la Bouée n°3 puis revenir à la Bouée n°4) ; pour finir il fallait se diriger vers la ligne d’arrivée.
Les optimist minimes (flamme 2) devaient naviguer vers la Bouée n°2 ensuite ils devaient faire une épingle (Bouée n°1 puis Bouée n°2) ensuite ils devaient redescendre au travers à la Bouée n°4 puis descendre au vent arrière à la Bouée n°3 aller à la ligne d’arrivée.
Quelques-uns se sont trompés de parcours. Les résultats sont :
En Open BIC, Arthur se classe 8ème sur 21 et Leonard, 16ème sur 21 . En optimist minimes, Titouan et Lucas se classent respectivement 52ème et 53ème sur 55.     résultats


23 février : Sortie des bateaux et petite navigation...

Article dans le Maine...

Sotie des bateaux du hangar et rangement à l'extérieur , c'est fait ! Les doubles d'un côté, les solitaires de l'autre et mise à l'écart des bateaux qui ne servent pas. Réparation de la remorque de mise à l'eau pour la sécu... puis l'après midi une petite navigation pour ceux qui en avaient envie !